Grimace automatique

Dans un recueil de réflexions esthétiques publié à titre posthume, Ch. Baudelaire s'interroge sur les racines du rire. Sentiment de supériorité, folie, impureté, colère ou souffrance... Il note avec justesse que l'homme qui se perd dans un accès d'hilarité voit les traits de son visage se déformer hideusement. Le rire serait un processus d'autodestruction qui se déclenche quand « les organes ne supportent plus la pensée ».

[EN LIRE PLUS...]